Au cours de la 39ème session du conseil des ministres de l’Appo, tenue le 19 novembre dernier à Niamey au Niger, sous les auspices du président nigérien, M. Mahamadou Issoufou, il a été décidé que le 1er sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres l’Association des producteurs de pétrole africains (Appo), va se tenir en juillet en 2021, à son siège à Brazzaville en République du Congo afin de discuter du fonctionnement de cette institution pétrolière.

Selon le communiqué de l’Appo, les ministres de l’énergie de l’Algérie, M. Abdelmajid Atar et le ministre des ressources pétrolières et minérales de l’Angola, M. Diamantino Azeveda, ont été désignés respectivement , à l’unanimité par le Conseil des ministres , président et vice-président de l’Appo pour l’exercice 2021.

Ainsi, tenant compte de la situation de la Société africaine d’investissement en énergie (AEICORP) et le lancement officiel de la levée des fonds , le président de l’Appo et l’ensemble des membres ont exhorté, les pays membres qui ne l’ont pas encore fait, à souscrire au capital d’amorçage de l’AEICORP.

Par ailleurs, les ministres africains des pays producteurs de pétrole ont opté organiser la 40ème session ordinaire de l’Appo au cours du dernier trimestre 2021 à Alger en Algérie, à une date convenue, et ce conformément aux dispositions statutaires en vigueur ; indique le communiqué .

À l’issue de sa 39ème session, le conseil des ministres de l’Appo a approuvé le programme et le budget 2021 du Secrétariat de l’Appo.

Rappelons que cette session s’est déroulée avec certains ministres et chefs des délégations présents à Niamey et d’autres via vidéoconférence pour ceux qui n’ont pu se déplacer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 ⁄ 1 =