Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a procédé ce 02 juillet à Brazzaville, au lancement des épreuves écrites du Brevet d’Études du Premier Cycle session de Juillet 2019 dans quelques centres de Brazzaville en présence des autorités nationales et locales.

Au total, 99.457 candidats officiels dont 5281 candidats libres ont été repartis sur l’ensemble du territoire national dans environ 352 centres pour affronter en toute sérénité l’examen d’état du BEPC. Pour ce premier jour, ils ont débuté sur les épreuves de Mathématiques et l’Histoire-géographie .

Ainsi, visitant quelques centres de Brazzaville, Anatole Collinet Makosso, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation en compagnie des élus et autorités nationales et locales pour apporter leur soutien aux candidats, s’est réjoui de la bonne tenue de l’examen et de son organisation.  » Organiser le BEPC sur toute l’étendue du territoire national ,c’est toujours un exercice délicat, un moment difficile. Et lorsque une heure après le lancement des épreuves, on se rend compte qu’on a pas de réclamations, de revendications particulières de plaintes; on peut quand même se satisfaire de ce bon démarrage » , a indiqué le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation .

En outre, il s’est dit satisfait de l’installation des caméras de surveillance dans bon nombre de centres; un système qui permet de déceler les cas de fraudes. A la fin de la visite des centres , Anatole Collinet Makosso a rappelé que :  » le gouvernement et l’ensemble des forces vives de la nation accordent un intérêt particulier à l’éducation des enfants, gage de leur avenir ».

A noter que les candidats , pour le deuxième jour , plancheront sur les Sciences de la Vie et de la Terre et l’Anglais. Les Sciences physiques et la Dictée-Questions pour le troisième jour; l’Expression Écrite lors du quatrième jour, avant de clôturer sur l’Éducation Physique et Sportive le dernier jour le 05 juillet 2019.

Crédits photo: Les Dépêches de Brazzaville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 + 8 =