Sous le patronage du ministère de la santé et de la population en République du Congo, le président de la commission Communication des risques et engagement communautaire de la coordination multisectorielle de la riposte contre le CoviD-19, le Dr Jean-Claude Emeka a procédé, le 27 mars 2030 à Brazzaville, à la remise des kits sanitaires aux représentants des dix (10) districts sanitaires de la ville de Brazzaville. Reçu par le Dr Gérard Ondongo, au nom du directeur départemental de la santé de Brazzaville, ce don de matériels de protection s’est inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation pour lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus.

L’équipement a été constitué des baffles, micros baladeurs rechargeables, des mégaphones, des affiches de sensibilisation sur le CoviD-19, des prospectus et flyers sur les étapes de lavage de mains de, t-shirts et chasubles.

Pour le docteur Jean-Claude Emeka, « à compter de ce jour, les populations verront des agents qui passeront pour les informer sur le coronavirus ainsi que les mesures gouvernementales au niveau des arrêts de bus et dans les marchés. Voilà pourquoi, nous appuyons les districts sanitaires que la ministre de la santé a réactivés. Il faut que chaque chef de district sanitaire prenne les choses en main, qu’il travaille en synergie avec sa population pour que nous venions que pour la supervision ».

De son côté, Lucien Emmanuel Franky Ibata, chef de service promotion de la santé et membre de la commission Communication des risques et engagement communautaire de la coordination multisectoriel de la réponse contre le CoviD-19 a laissé entendre que ce matériel constituera un appui aux efforts de sensibilisation pour éviter la propagation du CoviD-19. « L’ originalité de ce que nous avons mis à la disposition des 12 départements du Congo et que chacun d’eux va organiser des activités de sensibilisation au niveau des arrêts de bus et des démonstrations seront faites sur le lavage des mains », a-t-il martelé.

Tout en saluant ce acte, les représentants des districts sanitaires ont promis faire bon usage de ce don pour mener à bien cette mission de service public qui consiste à respecter et à faire respecter les directives des autorités publiques pour une bonne prévention contre la pandémie.

L’heure est au strict respect des mesures prises par le gouvernement. Se protéger et protéger les autres est de mise en cette période très très cruciale afin de faire barrière au CoviD-19, a conclu Mr Francky Lucien Emmanuel Ibata.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
7 ⁄ 1 =