Dans le cadre de la campagne Elikia Soyons Confiants, le Coordonnateur général de  »Pona Ekolo » M. Digne Elvis Okombi Tsalissan a lancé, ce 27 juin 2020 à Brazzaville, la campagne de sensibilisation Elikia à l’égard des jeunes sous le thème: « Replaçons la jeunesse au centre des priorités du Congo ». Une cérémonie qui a permis de présenter l’honorable Ninon Ngouamba en qualité de Coordonnateur principal de la campagne de sensibilisation dans le département de Brazzaville.

Tenue dans le strict respect des mesures barrières contre la Covid-19, cette rencontre a été un vif moment d’échanges fructueux avec les jeunes autour du but, des enjeux de cette campagne de sensibilisation et d’adhésion en comités de soutien.

 »Nous voulons que les porteurs de messages que nous voulons apporter à la jeunesse congolaise soient également à la dimension du message à donner. D’où le choix porté sur Ninon Ngouamba qui est un jeune dynamique afin de conduire les destinées de cette campagne de sensibilisation au niveau du département de Brazzaville » , a indiqué Digne Elvis Okombi Tsalissan.

De son côté, remerciant Digne Elvis Okombi Tsalissan et la coordination  »Pona Ekolo » pour le choix porté sur sa personne, Ninon Ngouamba a rappelé, le bien-fondé de cette campagne qui consiste et consistera à sensibiliser les jeunes des réalités auxquelles ils sont confrontés, tout en les appelant à avoir l’espoir pour pouvoir changer les choses dans la société congolaise.

 »Nous sommes venu ici à la rencontre de la jeunesse du Congo pour dire, qu’elle doit en réalité opter pour le combat. Nous avons lancé un message d’éveil patriotique, de responsabilité et de prise de conscience en disant à la jeunesse de se lever, de s’organiser pour que les questions liées au développement , à la bonne gouvernance et à la démocratie au Congo, ne soient pas abordées sans que la jeunesse ne soit mise à contribution. Cette campagne a pour mission de dire aux jeunes, il y a certainement des erreurs qui ont été commises dans le cadre de la gestion de la chose publique, mais il y a eu aussi des points forts. D’où, il ne faut pas que la jeunesse adopte une attitude de résignation; n’abandonnant pas », a-t-il précisé.

Ayant répondu présent à cette rencontre, les jeunes ont apprécié cette initiative en signifiant qu’elle ne doit pas être qu’un simple slogan car la jeunesse a le droit de participer à la décision et à la gestion de la chose publique en République du Congo.

Cette campagne de sensibilisation Elikia qui est de message d’éveil patriotique va se poursuivre sur l’ensemble du territoire national congolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
13 + 16 =