Prélude à la 9éd de la Journée de l’AET prévu le 16 juillet 2019, l’Association des Anciens Enfants de Troupes du Congo que dirige le Colonel Rémy Ayayos Ikounga a organisé du 1er au 5 juillet 2019 plusieurs activités tant culturelles, sportives que sociales. Ce 08 juillet 2019, elle a clôturé l’ensemble de ses activités par une opération  de « Don de sang » à Brazzaville.

Donner du sang c’est sauver des vies, tel a été le but fixé par cette association à travers ce geste socio humanitaire. C’est dans cette optique que le président de l’Association des AET du Congo le Colonel Rémy Ayayos Ikounga a fait savoir à cette occasion que :« chaque famille congolaise a été confrontée à un problème de sang dans les hôpitaux. Et pour contribuer tant soit peu à le résoudre, nous avons pensé, lors de notre dernière réunion du bureau exécutif, que la communauté AET devait faire cette opération de don de sang pour, non seulement, soulager les congolais qui en ont besoin, mais aussi attirer l’attention de tous les compatriotes surtout valides et en bonne santé pour qu’ils soient tout à fait enclin à donner aux autres ». Aussi, a-t-il ajouté que cet acte de bienfaisance ne sera en aucun cas une dernière pour l’Association, en ce sens que « cette opération sera renouvelée autant de fois que nous le pourrons ».  Même son de cloche pour Vincent Ollilou, élève en classe de Terminale, qui n’a pas caché sa satisfaction en accomplissant ce geste car dit-il « ça me fait plaisir de donner mon sang parce que cela va servir à certaines personnes qui sont dans le besoin; et ce pour leur bien ».

De son côté, recevant
le kit complet du traitement du sang des mains du
président de l’Association des AET du Congo, le directeur interdépartemental du centre national de transfusion sanguine de Brazzaville, Dieudonné Okémou a salué et félicité l’Association des AET par rapport à cette initiative. Il a précisé que : « le besoin en sang est énorme dans les structures sanitaires. Seulement, peu de Congolais s’engagent à donner du sang. Ce don de sang est très utile pour le CNTS ».

A retenir qu’avant cette journée de don de sang qui obéit au concept de solidarité, un des piliers de l’Association,  les AET de Brazzaville, de Pointe-Noire, de Dolisie et Ouesso, où sont implantées les sections de l’association , ont eu à faire une marche sportive et ont pratiqué du football et volley-ball. Avec un effectif de 3900 membres en son sein pour 62 promotions, l’Association des AET a pour missions de soutenir l’école militaire préparatoire Général Leclerc, la fraternité et l’entraide entre les AET d’Afrique et d’Europe.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 + 19 =