Le Collège des membres du Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication (CSLC), s’est réuni, ce 08/07/2020 à Brazzaville, pour examiner l’affaire portant diffamation du journal Manager Horizon afin de rendre sa décision finale.

Ainsi, ayant considéré que le journal Manager Horizon avait, dans sa publication N°0200 du 02 au 09 juin 2020 en page 4, publié un article intitulé : « Les ministres NGOUELONDELE, DOUKAGA et le directeur de l’I.N.J.S bafouent la décision de Clément MOUAMBA » ; que son directeur de publication, M. Abibe AYOKA n’a apporté, pendant son audition, aucune preuve de ses allégations, notamment sur la publication d’un faux calendrier de la rentrée académique à l’I.N.J.S.; qu’il a plutôt reconnu sa responsabilité en déclarant qu’il avait fait confiance à ses sources; que l’article incriminé fait entorse à la loi organique N°4-2003 en son article 6 qui donne mission au Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication d’empêcher et réprimer la manipulation par quiconque de l’opinion publique par les médias; que l’article publié par le journal Manager Horizon comporte des atteintes graves au code d’éthique et de déontologie des professionnels de l’information et communication; que ledit article est diffamatoire et tombe sous le coup de la loi N°8-2001 du 12 novembre 2001 sur la liberté de l’information et de la communication, à travers son article 195, la plénière du Collège des membres du Conseil Supérieur de la Liberté et de la Communication, après examen et délibération, a décidé de :

1- suspendre le journal Manager Horizon, sous toutes ses formes pour une durée de 3 mois pour diffamation;

2- remettre le directeur de publication de ce journal à la disposition de l’Union professionnel de la presse du Congo (UPPC) pour un stage d’imprégnation des notions de base de la profession de journaliste.

Notons que cette décision a été prise en application des lois qui déterminent les missions, l’organisation et le fonctionnement du CSLC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
10 + 1 =