L’ Association Congolaise pour la Santé Publique et Communautaire que dirige Marianne BAYONNE a lancé officiellement, le 29 octobre 2019 à Brazzaville , une campagne de sensibilisation sur la prévention de la maladie à virus Ebola, paludisme, Vaccination et déclaration des naissances à l’endroit des populations du 7ème arrondissement Mfilou. Ce projet, mené en partenariat avec l’Unicef, permettra à ces habitants d’être édifiés sur les manifestations de ces pathologies et comportements à adopter pour les éviter et y lutter .

Considérées de nos jours comme des véritables menaces pour l’Afrique, la maladie à virus Ebola et le paludisme sont entre autres maux qui ne cessent de décimer les populations africaines en général et congolaises en particulier. C’est pourquoi l’Association Congolaise pour la Santé Publique et Communautaire, en tant qu’acteur de santé publique au Congo ne pouvait rester en marge et avait le devoir d’agir au-delà des maladies en vue de se prévenir de quelques pratiques familiales ayant un lien avec la survie, l’éducation et la protection de l’enfant : paludisme, vaccination et déclaration des naissances à l’état civil.

Promouvoir, prévenir et guérir sont autant des objectifs que s’est assignée l’Association à travers ce projet sanitaire qui selon sa présidente Marianne BAYONNE,  » vise la capacité des populations de Mfilou à prendre main meur destinée, c’est-à dire à acquérir des connaissances et compétences pour une riposte adéquate contre la maladie à virus Ebola au cas où il y aurait éclosion ou importation au Congo ».

Exif_JPEG_420

C’est dire qu’après le lancement de ce projet, des causeries éducatives seront organisées dans les églises, les écoles, les bars et marchés se trouvant dans le 7ème arrondissement Mfilou.

De son côté, Jean-Marie NZINGA ONDEMBA, administrateur-maire de Mfilou saluant cette initiative a félicité d’abord l’OMS, l’Unicef puis l’ ACSPC pour les efforts déployés dans la mise en oeuvre de cet important projet qui consiste à mener des actions pour bouter de l’arrondissement 7 Mfilou la maladie à virus Ebola, paludisme, vaccination et déclaration des naissances à l’état civil. « Notre Arrondissement fait encore l’objet d’une sollicitude par le lancement ce jours cette de cette campagne de sensibilisation de la lutte contre la maladie à virus Ebola, paludisme, vaccination et déclaration des naissances à l’état civil. L’Etat, ne pouvant pas tout faire, doit plutôt agir avec eux une chaîne de solidarité et de responsabilité car dit-on le plus souvent mieux vaut prévenir que guérir », a souligné l’administrateur-maire.

Créée le 21 mai 1995 à Brazzaville en République du Congo, l’Association Congolaise pour la Santé Publique et Communautaire dans son élan de solidarité a pour vision  »une population en bonne santé partout et à tout âge sans discrimination ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
6 × 18 =