Ce 18 décembre 2018 à Brazzaville, le Collectif des Opérateurs Economiques du Congo en sigle COPECO a tenu son assemblée générale dans la somptueuse salle de la Chambre de commerce de la ville capitale. Une assemblée générale qui a connu la participation de plusieurs opérateurs économiques dont l’objectif était celui de la mise en place des nouvelles instances dirigeantes de ce collectif. 

Au regard de multiples difficultés économiques auxquelles font face les opérateurs économiques du Congo-Brazzaville, le COPECO qui avait d’abord installé une commission adhoc dans les mois passés, s’est permis donc de procéder à la mise en place définitive du nouveau bureau qui conduira les destinées de cette organisation des opérateurs économiques. Ainsi en commun accord avec les textes juridiques de ce collectif, l’assemblée générale s’est vivement prononcée pour élire les personnalités composantes du nouveau bureau qui aura pour tache de se mettre au service de la corporation afin de répondre aux attentes des chefs d’entreprises.

C’est dans cette  optique que cette nouvelle instance, après élection, a été composée de treize (13) membres dans l’ordre qui suit: Président, Josephat Roger OBESSE; 1er vice-président, NDINGA DE BOKOKO; 2ème, vice-président, NGANA KIANGUEBENI; 3ème vice-président, Alphonse EFFEINZOULOU; 4ème vice-président, Blaise MANDZIMBA; Sécrétaire général, Ange NZOLOFOUA; Sécretaire général adjoint, EBINA EPOMO Beness; Trésorier général, OTONGO Abel; Trésorière générale adjoint, MAKOUZOU Jeanne; 1er membre, KIMBABOSSA Dave; 2ème membre BANGUELE Serge Edgard; 3ème membre MOUGNA Kévin; 4ème MOKOKO Rafata.

A peine élu président du COPECO, Josephat Roger OBESSE n’a pas manqué de mots: »Cette victoire est pour tous les opérateurs économiques. Le défi qui nous attend est grand, nous avons besoin de l’apport de tout le monde. Nous allons nous organiser premièrement pour la défense des intérêts nationaux des entreprises et deuxièmement, promouvoir le secteur privé. Notre programme d’activités va s’engager au cours de notre mandat à réaliser des négociations avec le gouvernement pour le paiement de la dette intérieure, l’organisation des  sessions de formations des entreprises affiliées au COPECO pour la maîtrise des enjeux économiques, le contrôle de partenariat avec les partenaires extérieurs et les patronaux seuls, organiser les aides des entreprises affiliés au COPECO ». 

Notons que cette nouvelle équipe dirigeante du COPECO a un mandat de trois (3) ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
28 − 10 =