Le 1er mai, traditionnellement, est l’occasion de rassemblements, de défilés populaires et d’échanges. C’est la Fête du Travail et est célébrée à l’échelle internationale et nationale. Au Congo, la Direction Générale des Institutions Financières Nationales n’est pas restée en marge en la commémorant avec faste ce lundi 1er mai 2023 dans la salle de conférence du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza à Brazzaville. Plusieurs cadres et agents de cette institution publique ont rehaussé de leur présence en partageant ce moment de convivialité avec le Directeur Général de ladite institution Jean Pierre NONAULT. L’ensemble du personnel a été exhorté à la cohésion et au travail bien fait, au respect de la hiérarchie et des directives de celle-ci , à l’ordre et à la discipline. A cette occasion, des bons d’achats (à hauteur de 20.000 FCFA), sous forme de cadeaux, ont été offerts à tous les agents.

La fête internationale du Travail ou des Travailleurs telle qu’elle est célébrée de nos jours tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle. Elle est commémorée par un jour férié chômé le 1er mai dans la plupart des pays ayant institué une telle fête, comme le Congo.

Dans son mot de circonstance, le Directeur Général de la DGIFN, Jean Pierre NONAULT, a déclaré que cette célébration, pour cette institution financière, est la toute première organisée depuis son arrivée à la tête de cette structure en 2021.

« Cette fête universelle doit interpeller les travailleurs en ce que sont leurs droits mais aussi leurs devoirs dans l’exercice de leurs occupations quotidiennes. Pour la DGIFN, cette célébration se place dans un contexte de redynamisation de l’organisation du travail, au respect de la hiérarchie et à l’amour du travail », a-t-il affirmé.

Dès sa prise de fonction, il s’est donné comme challenge, a-t-il poursuivi, de rehausser le niveau de cette administration par : la visibilité de leur DG (port de pin’s estampillé DGIFN exigé et mis à la disposition de tous les agents, interventions dans les médias nationaux (télévision, radio, presse écrite/en ligne)  ; le réaménagement des locaux abritant la DGIFN ; l’opérationnalisation de la DCS et la DRC ; l’acquisition des moyens roulants ; l’équipement en meubles, matériels et outils de bureau ; travaux de réfection des bureaux du site ex hôtel Eucalyptus et à ce jour, les travaux sont en cours de réalisation du site de la DGMC pour créer les meilleures conditions de travail. En outre, cette direction générale a démantelé des réseaux mafieux exerçant dans l’illégalité en défaveur des épargnants, sensibilisé et vulgarisé le service bancaire minimum garanti dans le cadre de la protection des consommateurs et exigé la mise en application de ce service par les établissements de crédits, établissements de paiement et les établissements de microfinance.

Le DG Jean Pierre NONAULT (les mains derrières) aux côtés de quelques agents.

« Au regard des activités réalisées, et à l’exception des équipements qui seront acquis à moyen terme, la quasi-totalité des nos objectifs ont été atteints soit environ 80% de réalisation. La DGIFN va continuer à s’affirmer et à s’impliquer dans la mise en conformité de toutes les institutions financières au niveau national. La tâche est immense et exaltante, c’est pourquoi, je vous exhorte à la cohésion et au travail bien fait », a-t-il avoué, avant de rappeler qu’un accord a été signé entre la DGIFN avec l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques (ARPCE) pour le suivi en temps réel des transactions électroniques auprès des institutions financières nationales ;

Concernant l’opérationnalisation des directions départementales, ce projet, a-t-on appris, verra très prochainement le jour. Souhaitant « Bonne fête de travailleurs ! » aux agents, Jean Pierre NONAULT ne ménagerait aucun effort pour instaurer l’ordre et la discipline afin d’atteindre les objectifs fixés par cette direction, a-t-il indiqué.

Presley Jupsy NINABEKA M., Chef de service informatique à la DGIFN a salué cette initiative prise par sa hiérarchie afin se réunir à l’occasion de cette fête. « C’est un jour mémorable pour nous, de se rencontrer, de partager un pot et d’échanger ensemble. Le respect de la hiérarchie, l’amour du travail, l’assiduité, la cohésion, le professionnalisme; c’est avec ces valeurs que nous atteindrons nos buts pour faire avancer notre administration », a-t-il dit.

Notons à ce jour que, tous les agents de la DGIFN bénéficient d’une couverture santé leur permettant de de jouir d’une bonne santé condition sine qua non d’exercer leurs missions.