ARPCE: Inauguration d’un bâtiment technique

0
440

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement congolais Anatole Collinet Makosso a inauguré officiellement , mardi 10 août 2021 à Brazzaville, le bâtiment technique de l’Agence de Régulation des Postes et Communications Électroniques (ARPCE) destiné à assurer  pour le compte de l’Etat , plusieurs opérations majeures dans le cadre l’affermissement de l’économie numérique.

Ce bâtiment flambant neuf et ultra-moderne, construit en 15 mois, va abriter entre autres un data center (centre de stockage de données informatiques), trois Centres d’Opération et de supervision des réseaux et services de communication électroniques,  un laboratoire d’homologation des terminaux radios électroniques,  une infirmerie et pres d’une vingtaine de bureaux. Aussi, il est équipé des technologies de pointe en matière de télécommunications à savoir une salle de supervision des trafics voix, data et financiers, vidéo-surveillance, détecteur de présence,  écran interactif,  salle de réunion moderne, ascenseur écosensible, etc.

Après coupure du ruban symbolique marquant l’inauguration officielle du bâtiment et visite guidée des installations de ce bâtiment, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement qui a dit être satisfait en donnant le bien fondé de ce bâtiment, a indiqué que : «Nous venons de visiter des installations modernes très bien équipées et bien gérées, qui vont permettre de sécuriser les données électroniques du pays, de les rentabiliser, de les capitaliser et d’assurer non seulement la protection, mais aussi la valorisation de tous les flux électroniques du pays».

Pour Louis-Marc Sakala, Directeur général de l’ARPCE, l’ARPCE a pour, entre autres missions d’accompagner l’inclusion du numérique dans tous les secteurs du pays en réduisant la fracture numérique aux seins des populations, tout en étant le garant des services et promoteur du développement et des innovations technologiques des secteurs régulés.

« Le nouveau Data Center Tier II+ devra permettre au Régulateur une plus grande capacité pour fluidifier les échanges, amplifier et booster l’écosystème numérique national. Il permettra au Congo de s’affirmer durablement durablement à l’ère de la mondialisation soutenue par Internet. Alors que l’infrastructure est appelée à soutenir la dématérialisation des services publics telle que voulu par le Gouvernement , elle consolidera les projets Fintech de l’Etat ,notamment le Timbre Electronique et le Hub Digital  » , a-t-il précisé.

De son côté le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Léon Juste Ibombo a souligné que ce Data Center offre une formidable opportunité de création d’emplois et de services en faveur des secteurs public et privé. De même, a-t-il ajouté qu’ il facilitera aux usagers le stockage et la sécurisation des données ainsi que le renforcement de l’écosystème numérique national, dont l’objectif est de mutualiser, de rationaliser des moyens techniques, de valoriser les compétences locales et susciter des vocations numériques.

Par ailleurs, à travers ce nouveau bâtiment technique, l’ARPCE se dote d’un laboratoire d’homologation des terminaux radio électroniques, avec pour mission de certifier les équipements terminaux de communications électroniques entrants au Congo répondent à la réglementation, aux normes et aux spécifications techniques inhérentes.

Plusieurs membres du Gouvernement et autorités nationales et civiles ont rehaussé de leur présence à cette cérémonie d’inauguration.

Initié par l’ARPCE sous le spectre de sa vision de faire entrer la République du Congo dans le top 5 des pays africains leaders des Postes et des Communications Electroniques , ce projet intègre les objectifs du Gouvernement de faire du numérique un levier essentiel de croissance et de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
35 ⁄ 7 =