A l’occasion de la célébration de son 70 ème anniversaire en République du Congo, la première entreprise brassicole dans ce pays « BRASCO », va organiser et lancer plusieurs activités y relatives. Le programme mettant en lumière ses activités, sa vision et ses engagements pour l’avenir a été présenté aux professionnels des médias lors d’une conférence de presse tenue le 21 juillet 2022 à Brazzaville. Cette conférence de presse a été animée par le Directeur Général de cette entreprise François GAZANIA et le Secrétaire Général Yves MAKAYA.

La célébration des 70 ans de BRASCO constitue l’opportunité, pour l’entreprise, d’organiser de nombreuses initiatives visant à réaffirmer son engagement auprès de la société congolaise pour les décennies à venir. Voilà pourquoi ses responsables ont partagé à la presse nationale et internationale son programme en matière de recrutements et de formation de talents locaux (au sein de la jeunesse) ; d’accélération de la numérisation de ses activités ; de renforcement de son action visant à faire émerger un secteur agricole fort au Congo afin de répondre à la demande nationale; de contribution à l’autonomie économique et sociale des communautés locales, à la lutte contre le changement environnemental ou encore à l’accès universel aux services essentiels.

Pour le DG, l’entreprise, en 70 ans, a développé et lancé 19 marques iconiques de bières, boissons gazeuses et pré-mix, dont la NGOK ’(seule bière locale importée aux États-Unis (en 1991) ; la PRIMUS, première bière internationale produite au Congo (en 1952) ; la CLASS & MUTZIG; le Coca-Cola et Fanta. Présente dans la production et la commercialisation des bières et boissons non alcoolisées depuis 1952 ; « elle est un véritable success story made in Congo. Être et demeurer au Congo, encore des décennies. Toujours pour le bénéfice, et le rafraichissement, des populations du Congo; c’est là le mot d’ordre de ces 70 ans : », a-t-il dit.

« Nous sommes au Congo depuis 70 ans et là pour durer encore de nombreuses décennies. Pour remercier de leur soutien l’ensemble de nos parties prenantes, nous les invitons à célébrer ce moment à nos côtés. « BRASCO Wumela » : projetons-nous, ensemble, vers un avenir commun ! », François GAZANIA, Directeur Général BRASCO.

Parlant des perspectives, il a indiqué que pour contribuer à l’autonomie des communautés locales, BRASCO a pris la décision de s’approvisionner en matières premières ici, au Congo, et à travaillons en renforçant les capacités des producteurs congolais. Une façon d’agir en faveur de la sécurité alimentaire et de la stabilité macro-financière du Congo.

« Pour les 5 années à venir, BRASCO est mobilisée sur toute la chaîne de valeur afin de promouvoir la production durable de maïs, de riz et de sorgho. Ce projet d’avenir, mené en partenariat avec les autorités congolaises, vise : à renforcer l’offre de maïs, de riz et de sorgho afin de répondre à une demande nationale croissante; à réduire les importations de ces denrées en période de hausse généralisée des prix, pour alléger le coût du panier de la ménagère congolaise; à alléger la balance des paiements de l’État congolais. l’engagement de BRASCO est voué à s’amplifier sur les prochaines années. En tant qu’entreprise citoyenne, nous avons œuvré, et continuerons d’œuvrer comme partenaire de confiance de la société congolaise – pour les décennies à venir. Laquelle se tiendra durant les 12 prochains mois – c’est-à-dire de juillet 2022 à juillet 2023 », souligné François GAZANIA.

De son côté le SG de BRASCO a rappelé que cette entreprise brassicole est une entreprise innovante et leader grâce à son obsession pour ses clients et consommateurs ; une entreprise tournée vers l’avenir, avec la communauté au cœur de son projet ; une entreprise engagée auprès de la société congolaise sur de multiples aspects.

« Après 3 ans de travail de terrain, de visites, de consultation d’experts… Nous sommes aujourd’hui prêts à accompagner l’agriculture au Congo.  Notre objectif : contribuer au développement de la filière Maïs pour qu’elle couvre les besoins du marché national. Et ce, à court terme – c’est-à-dire à l’horizon 2025. Raison pour laquelle, nous appuierons les producteurs locaux dans leurs activités et dans leur formation aux meilleures pratiques du secteur. Aujourd’hui, nous lançons 12 mois de festivités auxquelles nous vous convions » ,a-t-il ajouté. 

Dès le mois prochain et jusqu’en décembre, plusieurs activités au niveau des points de vente BRASCO seront organisées pour fédérer avec les consommateurs dans l’harmonie et la convivialité. Un film institutionnel et un livre des 70 ans de BRASCO seront présentés lors de cette rencontre.  L’occasion sera manifeste pour bon nombre des consommateurs de participer à des expériences uniques en lien avec le tournoi de football, la FIFA World Cup. Courant septembre un gala sera tenu avec la présence des principales autorités du pays ainsi que de l’ensemble de nos parties prenantes (Opérateurs économiques, institutionnels, collaborateurs, fournisseurs, ambassadeurs de marques, leaders d’opinion, artistes…) pour fêter, avec nous, le succès de cette aventure engagée en 1952. En outre, l’équipe de coordination de BRASCO lancera, dans une semaine, le projet social, économique et touristique « Côte Sauvage Ya Beto » aux côtés de notre partenaire Tropizienne. Projet dédié aux jeunes qui comportera une dimension festive avec de nombreuses animations et la présence d’icônes culturelles congolaises.

Toutefois, pour valoriser l’initiative entrepreneuriale des jeunes, seront installés 18 points de vente le long du littoral ponténégrin; un accent sera mis sur l’éducation en offrant aux étudiants ou jeunes diplômés la possibilité de rejoindre BRASCO.   

BRASCO dispose de 4 sites à travers le pays, deux brasseries à Brazzaville et Pointe-Noire et deux centres de production à Dolisie et Oyo. Grâce à ses deux sites de distribution, BRASCO met les produits de ses 19 marques à la disposition de plus de 30.000 points de vente au Congo. Elle emploie plus de 850 personnes et 500 sous-traitants repartis sur l’ensemble des sites de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
27 − 6 =