Renseigner et aider les requérants à remplir les fiches d’immatriculation ; de classer les différentes pièces versées au dossier, en trois petits lots distincts, suivant l’ordre de scannage exigé par le logiciel d’enrôlement, c’est le rôle premier des centres d’enrôlement et de production de cartes biométriques NIU (Numéro d’Identification Unique) en République du Congo. Après l’inauguration du même Centre à Pointe-Noire la veille, le Ministre de l’Economie et des Finances , Jean-Baptiste ONDAYE a également inauguré, le 20 juin 2023, le nouveau Centre d’enrolement et la cellule de production des cartes de Numeros d’Identification Unique (NIU) à Brazzaville. Membres du Gouvernement, autorités nationales ont rehaussé de leur présence à cette cérémonie.

D’après le Coordonnateur du projet, Roger Aymar Andely, Conseiller aux Systèmes d’information du Ministre de l’Economie et des Finances, « le numéro d’Identification Unique, en sigle NIU, est une immatriculation obligatoire pour tout acteur économique (personnes physiques et personnes morales), délivrée par le projet NIU. Il sert de référentiel au système d’information du Ministère de l’Economie et des Finances et, le cas échéant, des autres administrations. Le NIU est attribué aux personnes physiques (citoyens congolais et résidents étrangers vivant au Congo) et personnes morales (toute entité légalement installée et exerçant une activité sur le territoire congolais) ».

Ces nouveaux Centres du NIU , selon lui, sont dotés de plusieurs machines avec une capacité d’enrôlement de 1.000 personnes par jour ; d’un espace VIP, pour l’enrôlement des officiels ; des machines dédiées au pré-enrôlement en ligne, préalable indispensable au prélèvement de la biométrie et à la prise de la photo ; d’une salle de réunion ; de deux bureaux, pour les cadres du NIU ; d’un local technique ; d’une cellule de production capable de produire 2.000 cartes par jour ; d’un Formulaire d’immatriculation en ligne (FIMLI), qui enregistre une fréquence quotidienne moyenne de 3.000 visiteurs par jour en 10 minutes. « Il existe 12 sites d’enrôlement répartis entre Brazzaville et Pointe-Noire. Le Projet NIU a été lancé en août 2020 dans le but de moderniser le NIU en intégrant notamment les éléments biométriques. Au 1er décembre 2022, on comptait 72.000 enrôlés, et au 15 juin 2023 plus de 195.000, soit une augmentation de 170% en 6 mois », a-t-il souligné.

Le NIU facilite les différentes formalités administratives et toutes transactions à caractère économiques auprès de toutes administrations, entreprises, tant publiques que privées. Dans ce sens, il est désormais obligatoire pour tout acteur économique et toute personne physique d’en avoir pour effectuer certaines transactions à partir du 30 juin. Il s’agit notamment : l’émission d’une facture de livraison de biens ou de prestations de services ; la signature de tout type de contrat de prestations des services ; la signature de tout acte d’engagement financier ayant la forme de contrat, bon ou lettre de commande et marché public ; le type de contrat d’assurance ; l’ouverture d’un compte bancaire ; le transfert de fonds à l’étranger ; la souscription d’un abonnement pour la fourniture d’eau et d’électricité ; la souscription d’un abonnement auprès d’un opérateur de télécom, internet ou télévision ; la souscription des déclarations et paiement des impôts et taxes ; la souscription des déclarations et paiement des droits et taxes au cordon douanier ; la perception des fonds au Trésor Public, à l’exception des salaires, bourses d’étudiants et des personnes non domiciliées au Congo ; l’établissement d’un certificat de nationalité ou d’un casier judiciaire ; l’immatriculation aux caisses de sécurité et de prévoyance sociale…

C’est dans cette optique que le Ministre de l’Economie et des Finances, Jean Baptiste ONDAYE a précisé que « Cette opération de NIU sert, entre autres, d’assurer l’identification numérique permanente et unique de chaque contribuable, en vue de limiter les cas de doublons et de juguler, de manière efficace, les cas de fraudes, mais aussi de mettre en place une plateforme technique commune, capable de renseigner les bases de données économiques, afin de générer différents indicateurs économiques. L’identification avec certitude de la population est une nécessité de toutes les nations du monde, lorsqu’elle permet d’identifier avec certitude les franges de la population considérées comme dangereuses ou marginales, délinquants et criminels récidivistes ou encore des honnêtes citoyens. Notre système d’identification est irréprochable et nous pouvons nous en réjouir ».

L’obtention du NIU est gratuite. Toute personne peut s’immatriculer en appelant le 2323 ou en faisant, au préalable un pré-enregistrement en ligne sur : e-form.niu.cg

Créé en 2004 pour identifier les contribuables, le NIU a pour cadre juridique l’Arrêté n°5327 du 12 mars 2020 fixant les modalités d’attribution et d’utilisation du nouveau Numéro d’Identification Unique.