Prélude au lancement officiel de la campagne de vaccination le 25 mars 2021 par le Président de la République, un briefing des médias installés dans la ville capitale a eu lieu, ce 24 mars, sur les techniques de communication en lien avec la vaccination contre la Covid-19. Ce briefing s’inscrit dans le but de permettre à ces médias d’être aguéris sur les messages clés à diffuser, tout en sensibilisant et invitant dans la population à adhérer à cette vaccination afin de se faire protéger contre cette Covid-19.

Au cours de ce briefing deux (02) exposés ont fait l’objet de présentations devant ces journalistes. Le premier sur le vaccin et manifestations post-vaccinales par un expert de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le deuxième par le président de la Commission prévention, contrôle des infections, mobilisation sociale et communication sur les risques, Dr Jean-Claude Emeka sur les techniques de communication, les attentes des professionnels des médias durant la campagne de vaccination contre la Covid-19 et les messages clés à diffuser .

« Dans les campagnes de vaccination pour barrer la route à la maladie à Coronavirus, il faut que le maximum de la population soit vacciné pour atteindre l’immunité collective; un façon de protéger la population contre cette pandémie. Lorsqu’une personne reçoit le vaccin, ça vient renforcer son immunité » , a affirmé l’expert OMS.

En outre, selon les exposants, concernant la prise du vaccin, un système de surveillance des manifestations indésirables a été met sur pied. Sont concernés : les agent de santé, agents des affaires sociales, agents de la force publique, professionnels de la communication, diplomates, personnel des Nations-Unies, personnel des banques, enseignants, personnes âgées de plus de 60 ans et plus, personnes avec comorbidités. Plusieurs sites sont retenus pour la vaccination, parmi lesquels la Clinique de la Garde Républicaine, Hôpitaux (Mère-Enfant Blanche Gomez, Pierre Mobengo, Makélékélé, Nkombo) , OMS/AFRO, PNUD Congo, etc.

« Aujourd’hui, c’était une occasion pour nous de briefer les professionnels des médias sur les techniques de communication, des messages clés en lien avec la vaccination contre la Covid-19 afin qu’ils soient à mesure de transmettre le message comme il se doit, de faire de la pédagogie auprès des populations sur la vaccination. Le vaccin n’abrège pas les mesures barrières contre la Covid-19 » , a indiqué Emmanuel Francky Ibata, responsable Sous Commission de santé.

Pour lui, il doit y avoir une certaine cohésion, une mutualisation , une complémentarité entre les activités que les acteurs de santé font et vont faire sur le terrain et les messages que vont relayer les professionnels de médias sur ces activités.

Cette campagne de vaccination contre la Covid-19 au Congo a pour objectifs principaux de réduire la morbidité et la mortalité attribuable à la Covid-19, vacciner 100% des cibles, prendre en charge 100% des cas de MAPI notifiés, amener au moins 95% de la population à accepter le vaccin contre la maladie à Coronavirus (Covid-19).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
13 − 4 =