Le Directeur de la Régulation Postale de l’Agence de
Régulation des Postes et Communications Électroniques (ARPCE) M. Arnault Frédéric Dicka a ouvert le 12 octobre 2021 à Brazzaville, une session de formation en gestion administrative des entreprises destinée aux responsables, cadres des entreprises ou sociétés postales privées installées en République du Congo. L’objectif principal de cette formation est d’apporter aux participants la maîtrise des procédures de gestion administrative et comptable qui rendent et va rendre leurs structures plus agiles en terme de prospérité.

Pour bien assurer cette formation professionnelle en vue de renforcer leurs capacités et compétences, ces opérateurs postaux, pendant deux jours (du 12 au 14 de ce mois) vont s’imprégner d’importants outils de la comptabilité et ses différentes formes, la bonne gouvernance et la gestion d’entreprise.

Cette formation, comme le souligne, M. Joël Mbani, formateur et expert en comptabilité à Xeon Consulting, les aidera à mieux gérer tous les aspects comptables, c’est-à-dire être capable de manager leurs structures en tenant une bonne comptabilité, en maîtrisant les aspects économiques pour accompagner voire accroître le développement de leurs entités économiques.


« Cette formation est importante pour ces opérateurs afin qu’ils développent les compétences nécessaires pour l’application de méthodes essentielles en comptabilité. Notre ambition est de les insuffler la nécessité de mettre en place des outils de suivi d’une entreprise postale notamment la comptabilité tant générale que analytique. Nous pouvons aider ces jeunes entrepreneurs à unifier leur système d’information comptable pour pouvoir sortir 3 à 4 agrégats (masse salariale, chiffres d’affaires, dépenses du mois, production des tableaux). Elle est importante parce qu’à un certain moment, il y a des entreprises, croyant faire des bénéfices, perdent de l’argent et au bout de trois à quatre ans, disparaissent à cause de la mauvaise gestion », a-t-il laissé entendre.

Pour Arnault Frédéric Dicka, Directeur de la Régulation Postale de l’ARPCE, l’ARPCE a constaté que plusieurs personnes se sont lancées dans ce secteur sans avoir, au préalable, une base en gestion d’entreprise nécessaire pour permettre la prospérité de leurs activités. « Nous nous sommes dit qu’il était important de leur expliquer ce qu’est une comptabilité parce que celui qui ne tient pas la comptabilité de ce qu’il fait ne saura voir si l’entreprise gagne ou perd. Alors, si l’entreprise gagne, cela va contribuer au développement économique de la nation, et va réduire le chômage», a-t-il dit.

Organisée par l’Agence de Régulation des Postes et des Communication Electroniques, cette formation s’inscrit dans cette dynamique du rôle que poursuit la direction de Régulation notamment celui de veiller à l’équité entre la population qui attend un service, l’Etat qui attend son assiette fiscale qui devait rentrer et les opérateurs qui devraient continuer à vivre de leurs activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
6 ⁄ 1 =