La 26è réunion du comité des experts de la conférence des directeurs généraux des douanes de la région Afrique Occidentale et Centrale (AOC) ouverte, ce 23 mai 2022 à Brazzaville (République du Congo) sur le thème « Accéler la transformation numérique des douanes en développant une culture de la donnée et un écosystème performant ». Cette réunion est l’occasion pour les participants de passer en revue toutes les questions qui touchent au fonctionnement de leur région dans le sens d’aboutir à des recommandations pertinentes et concrètes au regard des objectifs assignés à cette région.

Durant deux (02) jours, les différentes délégations vont plancher sur les thèmes d’intérêt commun qui s’inscrivent, entre autres, dans le cadre des actions de renforcement des capacités autour des rapports d’activités, les questions de politiques générales, le raffermissement du cadre institutionnel, du droit budgétaire régional et de l’élaboration du Plan stratégique régional.

M. Abdel Kader SANGHO, Directeur du Bureau Régional pour le Renforcement des Capacités (BRRC) a rappelé que l’intérêt est de chercher des solutions communes qui serviront de base à des projets de réformes douanières. « Au cours des travaux, nous aurons l’opportunité d’échanger sur les évolutions et les défis de la région, mais aussi les partages d’expériences du Secrétariat de la ZLECAF et des communautés économiques et régionales », a-t-il souligné .

A cet effet, a-t-il poursuivi, le processus a été engagé pour mettre en place le nouveau plan stratégique région avec l’accompagnement des administrations douanières de la région et des différents partenaires puisque le plan de 2018-2022 prend fin cette année.

« Nous devons investir sur l’analyse des données pour améliorer la gouvernance, les technologies de rupture pour renforcer nos processus et développer des capacités en matière de commerce électronique afin d’assurer une gestion efficace des risques et une meilleure facilitation des volumes croissants d’envois transfrontaliers de petites et faibles valeurs », a-t-il dit .

Dans son mot liminaire, M. Guénolé MBONGO KOUMOU, Directeur Général de la Douane de République du Congo et Vice-président de la région AOC de l’Organisation mondiale des Douanes (OMD), a indiqué que la présente conférence appelle de tous une attention particulière tant la digitalisation des procédures impacte de manière structurelle les organisations. « Cette réunion se tient dans un contexte d’opérationnalisation de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) et de criminalité transfrontalière grandissante. Nous, administrations douanières, nous devons nous réinventer pour assurer un accompagnement réussi de la volonté politique de nos Chefs d’Etats en phase avec l’agenda 2063 de l’Union Africaine », a-t-il fait savoir.

En outre ,il a émis le vœu de voir leur stratégie de mobilisation auprès des partenaires au développement être claire, proactive et planifiée de façon programmatique.

A l’issue de cette réunion, sortiront des propositions et recommandations pertinentes, bases sur lesquelles les Chefs de délégation vont s’appuyer pour délibérer les 26 au 27 prochains.

Prennent aussi part à cette réunion, les présidents des comités financiers et audit, les directeurs des bureaux régionaux de liaison chargés du renseignement, les directeurs des centres régionaux de formation, le représentant du Secrétariat de l’OMD, Coordonnateur régional des activités de renforcement des capacités, le représentant de la Commission de l’Union Africaine, les représentants des communautés économiques et régionales…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 ⁄ 1 =