Alors que le président Jair Bolsonaro, lui même touché, fait chaque jour la promotion de l’hydroxychloroquine, l’épidémie de Covid-19 continue de faire des ravages au Brésil, où près de 68 000 personnes en sont mortes après une nouvelle journée marquée par plus de 1 000 décès.

Le Brésil a enregistré 44 571 nouveaux cas de contamination au coronavirus et 1 223 nouveaux décès au cours des 24 dernières heures, a annoncé, mercredi 8 juillet, le ministère de la Santé, tandis que Jair Bolsonaro, testé positif au Covid-19 en début de semaine, continue de vanter les mérites de l’hydroxychloroquine.

Au total, le géant d’Amérique latine, qui compte quelque 210 millions d’habitants, déplore 67 964 décès dus au Covid-19 depuis le début de l’épidémie, pour 1 713 160 cas d’infection. Il s’agit du pays au monde le plus touché par la pandémie après les États-Unis.

>> À lire : Le président brésilien Jair Bolsonaro a été testé positif au Covid-19

De son côté, le président brésilien, Jair Bolsonaro, a de nouveau fait la promotion de l’hydroxychloroquine dans un post Facebook publié mercredi. “Je regrette d’informer ceux qui sont contre l’hydroxychloroquine que je vais très bien grâce à elle et que, Dieu merci, je vivrai encore longtemps”, a-t-il affirmé.

Le chef d’État brésilien s’est érigé en chantre du médicament également vanté par le président américain Donald Trump – qui a dit l’avoir pris à titre préventif en mai.

Quelques heures après l’annonce de son test positif au Covid-19, mardi, il avait ensuite publié une vidéo sur Facebook, le montrant prendre une pilule d’hydroxychloroquine. “Je prends ma troisième dose, je me sens très bien. Je n’allais pas très bien dimanche, j’étais mal lundi, mais aujourd’hui, je vais encore mieux que samedi”, a-t-il lancé en souriant.

Source: France 24 Avec AFP et Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 + 13 =