L’Union des Démocrates Humanistes-YUKI de feu Guy-Brice Parfait Kolélas, a fait le samedi 03 avril 2021 à Brazzaville, une déclaration où il publie ses résultats partiels du scrutin présidentiel des 17 et 21 mars en République du Congo donnant victoire à Guy-Brice Parfait Kolélas avec un score de 176 197 voix au premier tour, soit 64,13% devant les six autres candidats en liste ; contrairement aux résultats provisoires officiels déclarant vainqueur Dénis Sassou- N’Guesso.

Pour le Bureau Politique de l’UDH-YUKI, il a été constaté la violation des dispositions de l’article 99 nouveau de la loi électorale par tous les moyens notamment la chasse sans ménagement des délégués de l’opposition des bureaux de vote surtout à l’intérieur du pays; la rétention des fiches jaunes, formulaires de transcription et de publication des résultats; l’arrestation et le placement, dans les postes de police de certains de délégués qui s’étaientt opposés au bourrage des urnes; le bourrage des urnes ; l’existence des bureaux de vote fictifs dans les domiciles privés…

Ainsi selon l’UDH-YUKI, l’objectif machiavélique étant de priver le ou les candidats de l’opposition des preuves légale des résultats sortie des urnes.

« Les scrutins des 17 et 21 mars 2021 n’ont été une fois de plus qu’un hold-up électoral sur fond d’une grande au mascarade, comme en témoignent plusieurs cas de fraudes ou autres irrégularités et dysfonctionnements énumérés dans la déclaration du Bureau Politique de l’Union des Démocrates Humanistes-YUKI du 29 mars 2021 » , a souligné cette déclaration de l’UDH-YUKI.

Ainsi, fort de ce qui précède, dans le respect de la loi dans la lettre et dans son esprit, le Département des Opérations Electorales et de l’Informatique en charge de la collecte, la centralisation, la compilation et l’automatisation des résultats, mis en place pour la circonstance, affiche au 31 mars 2021, après exploitation de 1.172 fiches jaune reçues et compilées sur 5.778.

« Ont obtenu : Kolélas Parfait Guy-Brice, 176 197 voix, soit 64,13 % ; Sassou NGuesso Dénis, 86 264 voix, soit 31,40 % ; Dzon Mathias 5633, soit 2,05 % ; Mafoula Dave, 2878 voix, soit 1,05% ; Oniangué Albert, 1715 voix, soit 0,62% ; Kignoumbi Kia Mboungou Joseph, 1502 voix, soit 0,55% ; Nganguia Engambé Anguios, 555 voix, soit 0,20% » , a indiqué le porte-parole Lucrèce Nguedi conformément à la déclaration.

Le Département des Opérations Electorales et de l’Informatique de l’UDH-YUKI révèle que les 176.197 voix obtenues par le candidat Parfait Kolelas infirment de manière claire que les 138.000 voix, soit 7,84% attribuées au candidat de l’UDH-YUKI sur tout le territoire national, lors de la publication officielle des résultats provisoires des scrutins des 17 et 21 mars 2021 par le Ministre de l’intérieur, relèvent de la pure fiction et met en cause la crédibilité de ce scrutin.

« En définitive, la crédibilité de l’élection exige, entre autres, le respect des dispositions de l’article 99 de la loi électorale dans la lettre et son esprit. Le bureau politique de l’UDH-YUKI invite ainsi la Cour Constitutionnelle à dire le bon droit et donc à prononcer l’annulation, pure et simple des résultats provisoires de l’élection présidentielle, scrutins des 17 et 21 mars 2021 », a-t-il fait savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
5 − 1 =