Inondations au Congo-Brazzaville : L’OMS offre des matériels et équipements sanitaires au Gouvernement congolais.

0
776

Composé de tentes, test de dépistage du choléra et du paludisme et d’autres médicaments pour la prise en charge des maladies courantes et de blessés, le don l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Congo (PNUD) estimé à 1 036 000 USD, a été remis au Ministère de la Santé et de la Population ce 9 février 2023 à Brazzaville. Des mains du Dr KANDAKO YOUBA, Responsable des urgences OMS, le Directeur Général des soins et services de la santé, le Pr. Henri-Germain MONABEKA l’a réceptionné de la Santé et de la Population Gilbert MOKOKI l’a réceptionné au nom du Ministre de la Santé et de la Population. Un geste d’appui et de soutien en réponse aux inondations qu’a connues le pays, affectant environ 340.000 personnes, dont les enfants, femmes enceintes et des personnes âgées; contraignant plusieurs personnes à quitter leurs domiciles. L’objet de ce don est de garantir la continuité des services dans les formations sanitaires des zones sinistrées.

Les inondations sont dues au débordement de plusieurs cours d’eaux , à cause de fortes précipitations qui se sont abattues sur le pays entre décembre et janvier. La Likouala, la Sangha, la Cuvette, les Plateaux, le Niari, Pointe-Noire, le Pool, le Kouilou et Brazzaville, sont les départements touchés. Les précipitations actuelles sont deux fois supérieures à la moyenne de la période 2022-2023 et le niveau de l’eau en Oubangui (un affluent majeur du fleuve Congo a atteint un niveau record).

« Comme vous le savez très bien le Gouvernement a déclaré l’état d’urgence humanitaire et sanitaire. Il a demandé aux agences du Système des Nations-Unies leur appui pour accompagner les pays dans la gestion de cette crises. Face à cette situation, l’OMS dans son rôle d’appui, a déclenché le système de gestion de l’incident au niveau du bureau pays. Vu l’impact des inondations, l’OMS a déployé l’équipe locale SURGE pour faire la cartographie des formations sanitaires touchées et chercher à localiser les personnels et populations affectés. Nous avons demandé l’appui du niveau régional pour avoir les médicaments et certaines pour tentes pour loger les sinistrés. L’OMS est toujours là pour accompagner le Gouvernement congolais dans cette crise, pour assurer la continuité des soins et services de santé dans les formations sanitaires les plus affectées », a dit le Dr KANDAKO YOUBA.

Le Directeur Général des soins et services de la santé a remercié l’OMS pour ce son soutien continu au pays et particulièrement dans la gestion urgences sanitaire et humanitaire relatives aux inondations.

« Merci pour ce lot de médicaments que vous nous donner et ces réactifs pour pouvoir faire le diagnostic. Ce don va vraiment dans le droit chemin de ce que veut le Gouvernement. Et nous en ferons bon usage », a-t-il dit.

Compte tenu de l’ampleur des besoins sur le terrain, trois (03) autres lots de plus grandes envergures sont attendus très prochainement. Les différents appuis de l’OMS serviront à soutenir les actions relatives à la santé, des personnes affectées.