La chaîne numérique « Ecole à domicile » dénommée « EàDTV », opérationnelle depuis octobre 2020 en République du Congo, a reçu ce 17 novembre 2022 à Brazzaville, un lot de matériels informatiques et audiovisuels destinée à renforcer de manière continuelle ses capacités de fonctionnement et de digitalisation depuis l’avènement de la pandémie de la Covid-19. Réceptionné par le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation Jean-Luc MOUTHOU, des mains de la Représentante Résidente de l’UNESCO Fatoumata MAREGA , cette dotation traduit l’aboutissement d’une coopération fructueuse entre le Congo, l’UNESCO, l’UNICEF, la Banque Mondiale et le Partenariat Mondial pour l’Education (PME).

D’une valeur totale de 117. 000 $ , soit environ 77 millions de FCFA, ces équipements sont composés entre autres : des serveurs de diffusion télévisuelle de grandes capacités ; des ordinateurs fixes et portables modernes de digitalisation ; des caméras haute définition pour l’enregistrement des cours ; des équipements audiovisuels modernes de télévision et studio ; des accessoires informatiques, pédagogiques et de mise en scène, etc. Emettant sur YouTube, Facebook, cette web TV et radio éducative, disponible sur la TNT (fréquence 554), diffuse 24/24, des cours et émissions éducatives (le cercle éducatif, la grande interview, l’usage des mots, le mag EàDTV, le samedi de EàDTV, le journal de l’école diffusé à 19h30, EàDTV News).

La promotion de l’accès de tous à une éducation de qualité plus équitable et plus inclusive, selon la Représentante Résidente de l’UNESCO, figure au premier rang des engagements majeurs pris par l’UNESCO en vue d’accompagner les États membres à atteindre les Objectifs du Développement Durable n°4 en collaboration avec l’ensemble des partenaires techniques et financiers.

Pour elle, « l’administration de ce don est assurée par l’UNICEF en qualité d’Agent Partenaire et l’UNESCO accompagne la mise en œuvre des activités en lien avec le volet pédagogique. Ces équipements vont permettre de renforcer les capacités de digitalisation de EADTV à travers la création de nouveaux studios d’enregistrement audio et vidéo des cours, d’assurer le bon fonctionnement de la chaîne scolaire à travers la TNT et de renforcer la qualité des studios existants. La transcription opérationnelle de l’ensemble des efforts conjugués, sous le leadership dynamique du Gouvernement, s’est traduite aujourd’hui par cette importante réalisation qui porte sur la mise en place d’un dispositif national intégré et multidimensionnel d’enseignement à distance à travers l’internet, la télévision, la radio et la distribution des supports pédagogiques imprimés  pour répondre aux besoins d’éducation des plus vulnérables privés d’accès aux TICs ».

 Les bénéficiaires ont tour à tour salué les efforts consentis par les donateurs (UNESCO, UNICEF et PME) pour leur engagement et accompagnement constant qui visent à promouvoir une éducation de qualité via les aspects qui concernent le renforcement de la résilience du système éducatif face aux crises à travers l’utilisation valorisée des TICs.

 « La dotation de ce nouveau matériel de haut de gamme, nous permettra à coup sûr d’atteindre notre performance escomptée. La chaîne EADTV, offre une gamme de ressources éducatives numériques, disponibles en temps réel et accessibles à tous les apprenants, tout cycle confondu pour la continuité des apprentissages », affirme l’inspecteur général, David BOKE, remerciant au nom de toute la coordination technique les donateurs. Le personnel a pris l’engagement d’utiliser ces équipements à bon escient et d’en sécuriser.

Ainsi, le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, remerciant les partenaires (Partenariat Mondial pour l’Education, l’UNESCO, l’UNICEF, Banque Mondiale et autres), a déclaré que « face à un monde en mutation qui traverse des périodes difficiles marquées par plusieurs crises concomitantes, les systèmes éducatifs sont appelés à s’adapter constamment aux nouveaux défis dont l’identification des réponses appropriées suscite aujourd’hui de nombreuses réflexions tant au niveau national qu’international, notamment en matière de transformation et de résilience du système éducatif ».

Mme Fatoumata MAREGA et M. Jean-Luc MOUTHOU signant les documents.

S’en est suivie la signature des documents y afférents, puis la visite des locaux de la chaîne EADTV installée dans l’enceinte du complexe scolaire CEG GAMPO Olilou- lycée de la Révolution dans le 5è arrondissement Ouenzé.

 Notons que ces soutiens majeurs qui viennent en appui à la mise en œuvre du Plan National de Développement congolais traduisent l’excellence de la coopération fructueuse qui existe entre le Congo et le PME. La EàDTV est non seulement la première chaîne éducative au Congo mais aussi en Afrique Centrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
19 + 3 =