Les enfants congolais issus des familles vulnérables, bénéficiaires de la scolarité gratuite à Owerri (Nigéria) grâce à la Fondation Congo Assistance (FCA), après être reçus récemment par la Présidente de ladite Fondation Antoinette SASSOU-N’GUESSO, ont été honorés ce 17 août à Brazzaville, en présence de leurs familles.

En séjour de vacance au Congo-Brazzaville, ces quinze (15) élèves dont neuf filles et six garçons, répartis en trois promotions (2017-2018, 2018-2019, 2019-2020), sont devenus bilingues, parlant couramment français et anglais, puisqu’ils poursuivent leurs études à l’Institut Rochas situé à plus de 400 km d’Abuja (Sud-est du Nigeria). Partis en bas âge, certains d’entre eux sont actuellement en classe de première ou terminale et d’autres en seconde.

Ils ont décliné tour à tour leur identité et ont exprimé leur gratitude à la Présidente de la FCA qui leur donné l’occasion de bénéficier d’une scolarisée gratuite de qualité et de transformer leurs vies.

« Soyez rassurés chers responsables et parents que nous tiendront le cap jusqu’au bout dans la réussite de nos études. Merci à maman Antoinette, dame de cœur, de bonté et de générosité pour sa promesse faite de venir revoir notre pays le Congo. Merci aux autorités congolaises et nigériannes pour la réussite de ce voyage », ont-ils indiqué devant leurs collègues de nationalité étrangère (Ethiopie, Malawi et Tchad).

Pour la Secrétaire Générale Adjointe de la FCA, Cheffe de département de l’éducation et de la formation professionnelle, Rosalie BIANGANA, en dehors du critère d’âge limité de 12 ans à 14 ans, la sélection concerne uniquement les enfants les plus défavorisés.

« C’est ici pour nous et au nom de la Présidente de la Fondation Congo Assistance de réitérer nos sincères remerciements à la Première Dame du Nigéria, la faciltatrice, le couple ROCHAS, devenus les parents de plus de 13.000 enfants africains de 20 pays en général, 130 au Collège of Africa à Owerri; au Ministère de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation pour son pragmatisme et son inculpation incommensurable tant sur l’organisation des vacances des enfants à Brazzaville que dans l’octroi des bourses demain, lorsque la scolarité gratuite arrivera à son terme dans le cadre de la convention de partenariat qui nous lie. Aux enfants d’Owerri, de continuer à bien travailler,d’être toujours inscrit au tableau d’honneur d’être responsable et de rester toujours unisudurantsleur séjour au Nigéria » , a-t-elle signifié.

Par ailleurs, elle a lancé un cri de cœur à toute personne de bonne volonté d’accompagner l’action sociale déployée par Mme Antoinette SASSOU-N’GUESSO à travers sa Fondation depuis 38 ans en général et dans le domaine de l’éducation et particulier.

Les Fondations Congo Assistance et Rochas ont signé, le 21 novembre 2021 à Abuja, un accord de partenariat dont le but est de permettre aux enfants et jeunes filles issus des milieux défavorisés de bénéficier d’un enseignement et d’une éducation de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
17 − 15 =