La directrice de cabinet du Ministre de la Promotion de la Femme et de l’Intégration de la femme au développement Nathalie KAKI a procédé, le 03 septembre 2021 à Brazzaville, à la remise officielle d’un don de vivres aux femmes, enfants et orphelins vivant avec VIH. Ce geste de partage de la part ce ministère vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de ces bénéficiaires.

Ces personnes vulnérables ont bénéficié des kits alimentaires composés de sac de riz, cartons de poissons salés, poulets, boites de conserve, boîtes de lait, de tomate, spaghettis, sucre, des papiers hygiéniques…

« La présente activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale genre, assortie d’un plan d’actions de mise en œuvre, 2017-2021, du programme connexe pour l’amélioration de la protection des droits des femmes vivant avec le VIH et du programme de travail annuel signé le 28 avril 2021 entre le ministère de la promotion de la femme de l’intégration de la femme en développement et le Programme des Nations Unies pour le Développement. En application du programme d’actions du Gouvernement, couplé à la volonté manifeste du Président de la République, ce ministère se fait ici le devoir d’accompagner les femmes, les jeunes filles et les orphelins vivant avec VIH. Ce geste de partage va permettre aux bénéficiaires d’en jouir et d’en faire aussi bon usage » , a souligné Mme Nathalie KAKI.

Par ailleurs, elle a rappelé que le Gouvernement de la République du Congo a mis en place un plan de riposte visant à améliorer la protection des droits des femmes vivant avec le VIH et à élaborer différents programmation ayant pour assises les droits.

« Nous voudrons saisir ce moment pour interpeller toutes les personnes de bonne volonté à donner place à l’esprit de solidarité qui nous démarque, tout en utilisant les efforts pour la consolidation de l’édifice de la solidarité agissante vis-à-vis des femmes, des jeunes filles et les orphelins du SIDA. C’est à ce prix que nous participeront au rayonnement du Congo plus solidaire et uni » , a-t-elle renchéri avant d’exprimer une profonde gratitude à tous les partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux pour lui appui multiformes aux actions du Gouvernement congolais en faveur de la lutte contre la discrimination et la stigmatisation des personnes vivant avec VIH .

De son côté, la représentante des bénéficiaires de ce don a souligné que ces vivres vont constituer non seulement une bouffée d’oxygène mais également permettront d’atténuer tant soit peu l’impact social, sanitaire et économique.

« Ces vivres vont nous permettre d’avancer vers la sécurité alimentaire, de bien prendre nos traitements et de pouvoir retrouver le sourire pour réconforter à notre tour ces enfants que nous avons à notre charge et qui vivent également avec le VIH. De tout notre cœur, nous vous disant Merci pour votre geste et nous prions le bon Dieu pourqu’il vous le rende au centuple » , a-t-elle indiqué au nom de tous.

Le ministère de la Promotion de la Femme et de l’Intégration de la Femme au Développement, leader de la lutte contre les violences basées sur le genre, s’engage à mettre en place mensuellement une banque alimentaire pour satisfaire les besoins des personnes vivant avec le VIH en produits de première nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
10 × 16 =