Le Directeur Général du Fonds National de Développement  du Congo Houkouyin et la Ministre d’État en charge de l’économie, de l’industrie et du portefeuille public Gilbert ONDONGO, ont signé ce 25 avril 2019 à Brazzaville, un protocole d’accord relatif au développement d’un projet de société de transport fluvial d’une référence. Projet qui permettra d’améliorer la capacité du transport fluvial au Congo et son économie nationale suite à a reprise.

Faisant l’objet du point vital sur le développement économie d’un Etat, le développement du flux navigable des personnes et des biens peut néanmoins favoriser le développement économique d’une nation.   C’est dans ce cadre que Monsieur Houkouyin, Directeur Général du Fonds National de Développement  du Congo(FNDC), au cours de cette cérémonie de signature, a fait savoir que : « Le développement  du transport fluvial joue un rôle important dans le développement de l’économie. Les chenaux fluviaux axés sur Brazzaville peuvent non seulement arriver à Oyo à travers la rivière Alima, à Makoua à travers la rivière Likouala, à Ouesso à travers la rivière Sangha, mais ils consistent aussi en pivot de navigation reliant la République du Congo et la République Centrafricaine. De plus, ils font l’objet d’un chaînon important en matière de l’axe transéquatorial fluvial de transport multimodal; donc ils exercent une grande influence sur le développement économique régional ».

Ainsi donc, des navires déjà existants seront réparés le tôt possible, des navires de gros tonnage de 3000 tonnes au lieu de 300 tonnes seront fabriqués, tout en agrandissant le chantier naval car ” Nous allons travailler ensemble pour améliorer la capacité de transport fluvial du Congo et pour promouvoir le développement économique du Congo et des pays situés dans la région afin de réaliser la vision du développement économique en 2025″, a ajouté le Directeur Général du Fonds National de Développement  du Congo(FNDC).

De son côté, Gilbert ONDONGO satisfait de ce pas franchi a félicité le Fonds National de Développement  du Congo pour cette collaboration avec le gouvernement congolais dans le but de faire renaître le transport fluvial du Congo. « Nous vous soutiendrons sans faille. A la moindre difficulté, n’hésitez pas à venir frapper à la porte du ministère pour qu’ensemble, nous cherchons des solutions idoines pour  faire toujours aller de l’avant notre société », a précisé le Instruire d’État.

A noter que le Fonds National de Développement du Congo est un organisme du financement public établi par la République du Congo afin de promouvoir des investissements du projet public sous le pilotage étatique. Ceci dans le but d’améliorer le développement de l’économie congolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
5 − 2 =