L’hôpital de référence de Bacongo offre des consultations et soins buccodentaires en faveur des élèves des écoles primaires.

0
1301

Tous les parents rêvent d’une dentition saine et solide pour leurs enfants. Pourtant, les caries sont beaucoup plus fréquentes chez l’enfant. Pour soigner les dents et les caries le plus tôt possible, l’hôpital de référence de Bacongo, dans le 2è arrondissement de Brazzaville, a initié du 19 au 24 février 2023, une campagne de sensibilisation dédiée aux élèves des écoles primaires âgés varie de 6 à 11 ans, en vue de bénéficier des consultations et de soins gratuits chez le dentiste de 9 heures à 14 heures.

Savoir identifier au plus vite la carie sur les dents des enfants ou d’autres soucis y relatifs permet d’éviter qu’ils ne se transforment en carie profonde. Comme pour les adultes, les caries chez les enfants ne se résorbent pas toutes seules. Elles doivent donc être soignées par un dentiste. D’où l’intérêt d’avoir lancé cette campagne à l’endroit des élèves des écoles primaires. Initiative largement saluée par le personnel sanitaire du service de stomatologie, remerciant, à cet effet, la directrice de cet hôpital de référence de Bacongo en la personne du Dr. Carmel MIAMBANZILA MATOKO, pour l’appui majeur.

Patricia MBONZI, Assistante en Stomatologie dans cet hôpital, a conscientisé les parents et élèves sur les maladies des dents, sur les meilleures méthodes de brossage, en utilisant celle appelée “masser-chasser” qui consiste à faire des mouvements de nettoyage de la gencive vers la dent avec une brosse à poils souples à l’intérieur de la bouche. Après cette méthode, il faut nettoyer les dents du côté extérieur par un mouvement circulaire, toujours de la gencive vers la dent.

Pour elle, le brossage le plus recommandé, est celui de la nuit pour se débarrasser de toutes les bactéries accumulées en journée. « Cette campagne, il s’agit de donner la bonne santé dentaire de nos enfants. Effectivement, la prise en charge est assurée pour tous les enfants qui seront constatés malades. On procédera aux extractions des dents en mauvais état ou endommagées, soit par la carie ou autres, des médicaments et des brosses sont offerts aux enfants », a-t-elle dit, invitant par ailleurs, les parents à prêter attention aux dents des enfants et de vite les amener pour des consultations et soins appropriés.

« Je pense que l’hygiène buccodentaire est essentielle. Et lorsqu’on s’y prend très tôt à l’âge puéril, nos dents vivent plus longtemps et on a un sourire merveilleux. C’est tout un plaisir de prendre part à la campagne de sensibilisation lancée par les autorités de cet hôpital à l’endroit des enfants afin que ces derniers prennent soins, non seulement de leurs bouches mais également de leurs dents », a déclaré Bernard BATANTOU, Administrateur-Maire de Bacongo, après la visite dans le service de Stomatologie.

Selon lui, bon nombre d’enfants ne s’y connaissent pas trop sur la notion de prise en charge de leurs dents. C’est dans ce sens qu’il en appelle aux parents d’apprendre, chaque jour, aux enfants de ces meilleures manières.

Cette campagne de sensibilisation, des consultations et de soins buccodentaires gratuites prendra fin le samedi 24 février 2024. Les parents sont appelés à amener les enfants pour les dépister et soigner leurs dents.