Riche en produits de diverses natures, le marché artisanal dénommé « Zando Ya Beto » ouvert au public ce 8 juin 2022 à Brazzaville est placé sous le thème « Les métiers de l’artisanat au concours de l’économie congolaise ». Lancée officiellement par la Ministre de Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur Informel, Lydia MIKOLO en présence de la Directrice de l’Agence Nationale de l’Artisanat Mireille OPA ELION, artisans et autorités, la sixième édition de ce marché artisanal est une invite à la population à consommer et valoriser les produits locaux; maillon indispensable pour la diversification de l’économie nationale.

Durant dix (10) jours, plus d’une vingtaine d’artisans vont exposer, vendre leurs créations, valoriser et promouvoir la transformation, la consommation des biens, les services locaux; question d’utiliser et consommer les produits typiquement congolais (jus naturels, bijoux, céramiques, tableaux, pagnes, produits cosmétiques…)

« Notre objectif est de hisser l’édit concept aux couleurs de notre nation étant en partenariat avec les différentes structures public afin de représenter valablement le Made in Congo sous d’autres cieux. Nous avons pour initiative : d’offrir une visibilité aux jeunes entrepreneurs locaux à travers nos différentes plateformes (Facebook , Instagram, Twitter) ; d’encourager les jeunes entrepreneurs dans leurs initiatives ; de créer une nouvelle communauté de consommateurs locaux; de créer un climat pour l’émergence des entreprises spécialisées dans le bio ; d’associer notre image à la culture , l’artisanat et l’économie du pays », a précisé Chris-Dorsini NSIELA, promotrice de cette 6è édition.

Pour la Ministre Lydia MIKOLO, l’artisanat constitue un champ de créativité et d’innovation où la tradition rejoint la modernité. À travers ce marché, a-t-elle indiqué, l’occasion est donnée aux artisans et à tous les partenaires œuvrant dans l’événementiel artisanal, de saisir l’opportunité que le MPMEASI , par le biais l’Agence Nationale de l’Artisanat, leur offre pour la promotion de l’artisanat.

« Le principal objectif visé par l’organisation de ces activités promotionnelles, c’est l’invitation à consommer le « Made in Congo ». Toutefois, il est important de célébrer et magnifier le Congo qui construit, qui transforme, qui répare, qui fabrique, qui désaltère, qui habille, qui alimente, qui taille, qui sculpte, qui décore et qui peint. C’est l’occasion de valoriser une fois de plus vos talents et vos produits et de vous faire connaître au public. Il ne me reste qu’à exhorter la population congolaise à consommer le made in Congo durant ces 10 jours d’exposition vente », a-t-elle déclaré.

Poursuivant son propos, elle a rappelé que le Ministère est disposé à acompagner tous ceux qui désirent organiser les activités similaires en bénéficiant de l’expertise de l’Agence Nationale de l’Artisanat, structure technique du Ministère chargée de l’encadrement, l’appui et la promotion, parce à travers l’ANA, ils peuvent bénéficier la formation et l’accès au financement.

Tirée de deux langues nationales nomment le lingala et kituba, Zando Ya Beto qui signifie littéralement « Notre marché », est un concept qui réunit les artisans locaux et d’ailleurs. Ce marché est initié pour encourager l’entrepreneuriat artisanal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
5 × 28 =