La XXIIIème session  du Conseil National de l’Education, Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation a été ouverte ce 15 septembre 2021 à Brazzaville par le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation Jean-Luc Mouthou.  Cette édition qui se tient sous le thème : « La maîtrise du personnel actif pour le fonctionnement harmonieux des structures scolaires » en vue d’une refonte de la gestion du personnel actif dans le système éducatif congolais met l’accent sur le rôle capital de l’enseignant, principal moteur du fonctionnement des établissements scolaires avec pour rôle de contribuer à la amélioration des apprentissages.

La problématique de la gestion du personnel actif dans le contexte du transfert des compétences aux collectivités locales, la problématique de l’emploi des enseignants communautaires dans la perspective de la maitrise du personnel actif au cycle primaire , et pour une couverture nationale des centres d’alphabétisation et de rescolarisation en personnel actif : Etats des lieux et perspectives ainsi que le système d’enregistrement biométrique des enseignants actifs sont les différents sous-thémes dans lesquels les 313 acteurs de l’éducation vont axer leurs échanges durant trois (03) jours.

« Nous nous sommes invités à réfléchir sur des échanges qui doivent aboutir à des conclusions ou recommandations claires à traduire dans l’action sur le terrain . Les différents sous-thémes qui seront évoqués lors de ce conseil devraient baliser les pistes de réflexion et permettre à chaque participant de contribuer à l’enrichissement du débat. Le fonctionnement harmonieux des structures scolaires passe en grande partie par la maîtrise des effectifs du personnel actif », a précisé le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, à l’ouverture des travaux de cette 23è session de ce Conseil national de l’éducation.

Conscient que l’école, peut devenir un foyer de la propagation de la pandémie à COVID-19, le Ministre Jean-Luc Mouthou, conformément aux orientations du Chef de l’État congolais concernant l’observation des mesures barrières et la vaccination du personnel éducatif , a annoncé la mise en place des samedis de la vaccination d’ici la prochaine rentrée scolaire.

Pour l’inspecteur général de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, David Boke, l’emergence d’un pays passe par la performance de son système éducatif. Cependant, il n’y a pas de performance du système éducatif sans une bonne gouvernance scolaire dont l’un des indicateurs est la maitrise du personnel. ” Une bonne politique de la gestion du personnel contribue à l’amélioration de la qualité du couple Enseignement-Apprentissage et donc celle des rendements scolaires. Il revient donc au cours de ces assises de faire un audit du personnel afin de mettre en évidence les acquis et limites et par conséquent dégager des perspectives “, a-t-il souligné.

 Scolariser, éduquer, former les citoyens et leur donner les compétences est un devoir pour toute société désireuse de prendre en marge son destin. Cette 23è session du Conseil National de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation baissera son rideau le 17 septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
22 + 7 =