Dans le but de promouvoir la culture de la tolérance, du civisme et à instaurer un climat de paix avant, pendant et après les élections, la “ Dynamique l’Artisan de la Paix-Dénis Sassou-N’Guesso ” ( DAP-DSN) que dirige Alex Ngouloubi a organisé, ce 11 mars 2021 dans la ville capitale, un atelier sur le thème « Conscientisation de la jeunesse congolaise pour une élection apaisée au Congo ». plusieurs jeunes des différents quartiers de Brazzaville ont rehaussé de leur présence à cet événement de grande importance tenu dans une période électorale.

Qu’est-ce que le vote ? Qui doit voter ? Pourquoi voter ? Telles sont les questions majeures qui ont permis au conférencier, dans un échange interactif, d’édifier et sensibiliser la jeunesse congolaise sur la préservation de la paix en cette période électorale souvent émaillée de tension et/ ou troubles.

Dans son intervention, Alex Ngouloubi a attiré l’attention de la jeunesse congolaise sur les notions de tolérance, du civisme et du non à la manipulation et à l’intox. Notions fondamentales qui doivent servir d’exemple à cette jeunesse afin qu’elle préserve la culture et les valeurs de paix, le sens du patriotisme, la citoyenneté, dialogue, la non-violence.

« La tolérance, c’est le respect des avis ou opinions des autres, c’est le respect de l’adversité, de la contradiction. Et le civisme, quant à lui, est le comportement responsable d’un citoyen vis-à-vis des publics ou privés, une conduite responsable. La jeunesse congolaise doit dire Non à la manipulation et à l’intox » , a-t-il déclaré.

Pour illustrer ses propos, il a cité quelques articles importants qui doivent servir de tremplin pour cette jeunesse. Il s’agit des articles 51, 61 et 13 de la Constitution du 25 octobre 2015; de l’article 28 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples du 27 juin 1981, des article 95 et 209 du Code pénal.

« Après une élection quelconque, lorsqu’on n’est pas satisfait du résultat, on use des voies de recours prévues par les lois de la République notamment saisir la Cour Constitutionnelle pour toutes revendications parce qu’on ne casse pas, on ne détruit pas, on ne brûle pas. Soyez prudents ! Que personne ne vous manipule, ne soyez pas des marches-pied, l’avenir vous appartient mais dans la paix et la discipline » , a-t-il dit aux jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
19 − 9 =