Les 1er et 2 octobre prochain, la ville océanne (République du Congo) va abriter la première édition de Nasa Hackathon initiée par la NASA (National International Space Apps). Le 23 septembre 2022 à Pointe-Noire, l’équipe organisationnelle congolaise (Okalobé School) a présenté les membres du jury avec lesquels elle a échangé sur le processus de cet événement, leur rôle et tâches à mener; question de garantir l’organisation réussie de ce challenge qui va accueillir  les codeurs, les scientifiques, les concepteurs, les fabricants, les constructeurs, les technologues du Congo afin de résoudre des défis  soumis par des experts de la NASA.

Le dénominateur commun des participants à cette compétition est l’intérêt pour l’exploration de la planète Terre ou de l’Univers à l’aide de la science et de la technologie, la créativité et le désir d’apprendre.

Après l’entretien, les membres du jury ont dit leur satisfaction et ont promis mener à bien leur mission tenant compte des projets d’impact social qui remplissent les critères basés sur l’originalité, la créativité, l’efficacité, la présentation, l’efficacité du projet, la présentation, la pertinence du projet. 

« Notre rôle va être d’évaluer les projets qui vont être créés au cours de l’hackathon. Chaque groupe ou candidat présentera son projet. Chaque participant pourra choisir une thématique. Et de ces thématiques, ils pourront se constituer en groupe pour élaborer un projet », ont expliqué Nathalie MIANSEKO, Ben Cacha ANGAT et Benic MBANWE, respectivement  Juges Nasa Hackathon.

Pour Elvy Gotiene, directrice de Récréation Multimédia et co-organisatrice NASA HACKATHON, c’est une compétition pour les hackeurs fait sous forme de marathon. En 24h, les jeunes développeurs ou les personnes qui ont la capacité de pouvoir créer ou de répondre à apporter des solutions en challenge vont se réunir. « La mission des juges sera de sélectionner parmi tous les participants qui seront les 2 meilleures équipes qui vont représenter le Congo au niveau de la NASA aux États-Unis. Notre mission est de tirer parti de cet intérêt pour encourager la croissance et la diversité de la prochaine génération de scientifiques, de technologues, de concepteurs, de conteurs, d’ingénieurs et d’autres professionnels », a-t-elle dit.

Dans cette optique, le rôle des juges c’est de comprendre les critères que la NASA a mis en place pour juger les équipes, écouter les participants, collecter un certain nombre de points…

Les gagnants notamment le deux (02) meilleures équipes vont se partager la somme de 1 million de FCFA. Constituées de 2 à 5 personnes, iront à la NASA pour les playoffs. Pour ce premier Hackathon en République du Congo, les deux lauréats distingués se verront décerner des prix. Ils vont recevoir une invitation officielle aux USA pour visiter les locaux de la NASA et ainsi assister au lancement d’une fusée.  Les gagnants auront également l’opportunité d’être en réseautage, de rencontrer des décideurs, des responsables d’entreprises à Pointe-Noire.

 « Après le Hackathon, les soumissions de projets sont jugées par des experts des agences spatiales et les gagnants sont sélectionnés pour l’un des 10 Global Awards. Les applications spatiales inspirent également la collaboration, la créativité et la pensée critique. Notre mission est de tirer parti de cet intérêt pour encourager la croissance et la diversité de la prochain.Des prix seront décernés et les meilleurs projets à l’international assisteront au lancement de la fusée de la NASA aux États-Unis », Luc IBATA OKALOBE, Organisateur du NASA HACKATHON et CEO de Okalobé School.

La Nasa Hackathon est un événement qui se passe chaque année à se rencontrer un jour pendant 24h à créer une solution concrète, soit une application.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
26 × 21 =