Au cours d’une audience publique tenue le 30 avril 2021 à Brazzaville, la cour d’appel, présidée par Christian OBA s’est réunie solennellement pour recueillir la prestation de serment d’un nouveau notaire en la personne de Stella-Marcelle KABA-MBOKO née SABAYE. Consécration qui marque le début de sa nouvelle vie professionnelle dans la corporation notariale.

Au cours de cette cérémonie, Dieudonné Elenga, Substitut général a rappelé le parcours d’études du nouveau notaire titulaire d’un Master 2 droit des affaires internationales, d’un Master Droit notarial et gestion du patrimoine et a exercé en tant que stagiaire au Congo dans le cabinet d’étude de Me Jean-Baptiste Boumpoutou.

A cet effet, le président de Cour d’Appel de Brazzaville Christian OBA a donné acte de la lecture de la formule du serment indiquant :
Je jure de remplir mes fonctions avec exactitude et probité et d’observer scrupuleusement la règle du secret professionnel ”.

Devant le corps judiciaire, parents, amis et connaissances, Stella-Marcelle KABA-MBOKO née SABAYE a répondu : “ Je le jure ”. Phrase symbolique qui traduit l’accord de respecter les règles du métier de notaire.

Photo 1: Membres de la Cour d’Appel. Photo 2,3 et 4 : Parents, famille, amis et connaissances…

« Mme la Notaire, je voudrais vous rappeler quelques dispositions de la Loi 1989 du 29 septembre 1989 portant Institution du Notariat en République du Congo qui définissent ce qu’est un notaire. En cette qualité, vous êtes Officier public établi pour recevoir tous les actes et contrats auxquels les parties
doivent ou veulent faire donner le caractère d’authenticité attaché aux actes de l’autorité publique et pour en assurer la date, en conserver le dépôt, en délivrer des grosses et expéditions. Soyez professionnelle! »
, a indiqué avec satisfaction le président de la Cour d’Appel de Brazzaville au nouveau notaire à travers ce couronnement. Aussi, il lui a prodigué des conseils afin qu’elle exerce son métier dans les règles de l’art, tenant compte du respect de l’éthique et de la déontologie, du devoir d’information à l’égard du Tribunal mais aussi aux sanctions en cas de manquement aux obligations professionnelles.

Même son de cloche pour Me Michel Kaboul-Mahouta, qui a souhaité, au nom de l’ordre des Notaires du Congo, la bienvenue à Me Stella-Marcelle KABA-MBOKO née SABAYE, tout en l’invitant à faire preuve de professionnalisme et du respect des normes réglementant la corporation notariale.

« L’avantage que j’ai eu est d’avoir un très grand notaire qui m’a pris sous son aile depuis 3 ans. Je rentre dans la profession comme un enfant mais avec beaucoup d’attentes et de désirs et je suis très fière d’intégrer la Chambre de notaire. Nous avons une bible, la Loi 017/89 qui se doit d’être au chevet du notaire durant toute l’exercice de sa profession. Je compte bien m’en servir pour apporter mon expérience et d’apprendre ensemble. Ce qui est ma force, j’ai des très bons parrains et confrères. Donc, je compte bien travailler à leur côté. Merci à tous pour leur soutien et confiance », a précisé le nouveau notaire Stella-Marcelle KABA-MBOKO née SABAYE au sortir de sa prestation de serment.

Pour le père du nouveau notaire, Fernand SABAYE, c’est une fierté et une joie immense car comme tous parents, ils ont fait leur devoir et donc sont heureux d’avoir atteint cette performance.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui dans le prétoire de la Cour d’Appel chère Me Stella, c’est la consécration d’une initiation qui a commencé depuis le premier jour à la fac de droit. Le métier de notaire est une profession prestigieuse. A partir d’aujourd’hui, il va falloir mettre en exergue ta connaissance de la règle de droit. Tu devras faire preuve de patience et d’humilité. Ma chère Stella, le logos, le pathos et l’ethos doivent être ton leitmotiv. Cette carrière, tu devras le faire non seulement pour toi, pour la famille mais aussi pour la construction de ce pays, bonne carrière! » , a conclu Me Jean-Baptiste BouBoutou en adressant des vives félicitations au nouveau notaire Me Stella-Marcelle KABA-MBOKO née SABAYE.

Le nouveau notaire avec les membres de la Cour d’Appel de Brazzaville…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
22 − 16 =