La Jeune Chambre Internationale Congo, conduite actuellement par son  président national 2023, Maxence Blanchard ONDONGO, a effectuée, le 21 janvier 2023 au centre international de conférence de Kintelé, sa rentrée solennelle marquant le lancement officiel de ses activités.

Au cours de cette activité, la nouvelle équipe dirigeante a présenté le plan d’action de son nouveau mandat placé sous le thème « S’unir pour l’impact  » ; question donc d’œuvrer avec l’appui des autres  amis membres pour le succès de leur programme d’activités, ainsi que les perspectives conformément à leurs missions. Après avoir prêté serment et être intronisé devant les  membres et autres invités, le nouveau commandement de bord de la JCI Congo, Maxence Blanchard ONDONGO s’est engagé fidèlement à remplir ses fonctions de président national 2023, à faire de son mieux pour traduire dans les actes, la philosophie et les croyances de cette organisation afin de relever les défis cruciaux des temps modernes.

 « Méritant la confiance de nos pères, chacun de nous, individuellement, doit remplir pleinement sa mission et collectivement nous devons avoir une communication unique en direction des membres. Soyons des véritables JCI. Nous avons prêtés serment pour continuer à assurer la promotion de la vision, de la mission,  des valeurs de notre organisation qui se résume à la croyance en Dieu, à la fraternité humaine, à la liberté d’entreprise, le respect de la loi, la dignité de la personne humaine et du service à l’humanité », a-t-il confié, tout en prenant conscience de la lourdeur et de la responsabilité qui incombe à son équipe et à lui-même.

Dévoué à préserver les acquis de la JCI Congo, Maxence Blanchard ONDONGO, lance un appel aux amis dissidents à revenir à la raison en vue de mutualiser les efforts qui nécessitent d’atteindre les ODD.

 « Nous devons appliquer les textes et règlement et vivre la philosophie de l’organisation. Les amis dissidents, posant des actes allant dans le sens contradictoire des us et  coutumes de notre organisation, désacralisant ainsi la plus haute fonction, cela nécessitera un appel à la raison », a-t-il précisé parce que la JCI privilégie la paix, le dialogue, la cohésion et le partage de ses valeurs.

C’est tout le sens des mots du célèbre écrivain Amadou Hampâté-Bâ : « Ce qui fait la beauté d’un tapis, c’est la diversité de ses couleurs ». En outre, le Président de la JCI Congo s’inscrit dans cette dynamique en indiquant aussi que  « ce qui fait la beauté d’une organisation, c’est la diversité des points de vues. Nous devons savoir que être contre l’idée de la personne, ne veut pas dire que être contre la personne ».

 En tant que citoyens responsables, a estimé Maxence Blanchard ONDONGO, l’idéal est de relever les défis autour d’eux à travers les initiatives de développement local et les projets conçus sur mesure pour des solutions durables au problèmes de leurs communautés.

Bref,  « les  meilleurs leaders pour les meilleures sociétés. En contribuant à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), notre organisation s’intéresse particulièrement aux questions de la petite enfance, santé et éducation, du genre, d’autonomisation des jeunes, de l’environnement, d’innovation, de la formation et de la création d’entreprises. Je crois fortement que pour arriver à des véritables changements dans ce pays plein de défis, il nous faut un nombre signicatif des jeunes qui s’engagent à apporter des solutions durables », a-t-il déclaré.

La JCI est une organisation à but non lucratif de jeunes citoyens actifs de 18 à 40 ans qui sont engagés à créer un impact dans leurs communautés.Elle rassemble des citoyens actifs de tous les secteurs de la société. La JCI Congo compte pratiquement huit organisations locales, parmi lesquelles : JCI Pointe-Noire centre, JCI Mfoa la verte, JCI Fraternité, JCI Prestige, JCI Victory, JCI Djiri Responsable…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 × 22 =