Vingt quatre (24) jeunes filles des écoles publiques et privées de Brazzaville et de l’Ile Mbamou en République du Congo passant en classe de 5è, 4è et 3è bénéficient d’une formation sur les valeurs républicaines tant culturelles que éducatives utiles à leur positionnement dans la vie en société et leur faire prendre conscience du rôle qu’elles doivent jouer en tant que femmes à l’avenir. Iitiée par la Fondation Jeunesse Education et Développement (JED), l « Atelier de vacances, Fille lelo, Femme lobi », cette session d’apprentissage a été lancé par la Présidente de ladite Fondation Esther Ayissou Gayama le 23 août 2022 à Brazzaville.

Durant deux (02) semaines, ces jeunes filles qui brillent, au préalable, dans l’excellence dans leurs écoles respectives, vont apprendre plusieurs choses, parmi lesquelles : l’histoire et les symboles de la République du Congo; connaître les départements, villes et villages du Congo; explication de la loi Mouébara ; le respect des autres et de soi; le Dictionnaire ou la Bible de l’élève; filles et filières sciences : orientation; les métiers de la communication; la jeune fille et le mythe de l’occident; les mots du dictionnaire ; fille puis femme vivant avec handicap ; santé et bien-être de la jeune fille (hygiène corporelle et menstruelle.

Il y aura également des esenseignements sur : le rôle du Conseiller municipal et du Député ; Bienfaits et méfaits de l’internet et du téléphone portable ; connaître la ville de Brazzaville ; expérience sur les violences à l’école et autres milieux ; Devoir réussir et construire la bâtisseuse de demain; l’importance de parler anglais, kituba et lingala; l’importance de la culture et de la tradition ; la sexualité chez la jeune fille; sauver la planète ; métier d’Avocat; l’importance de l’agriculture et de l’élevage…

Ces enseignements seront dispensés par des femmes compétentes évoluant dans divers domaines dans la société congolaise.

« Il est impérieux d’encadrer ces jeunes filles qui seront des femmes de demain elle comprendra à travers ses enseignements les valeurs qui leur permettront de comprendre leur environnement et de connaître le rôle de la femme afin de contribuer à l’amélioration du développement du pays. La deuxième édition de cet atelier s’inscrit dans le but d’éveiller la conscience des jeunes filles sur les valeurs que doivent avoir une femme », a expliqué la Présidente de la Fondation JED car rappelle-t-elle que « si vous voulez briser le cycle de la pauvreté, éduquer une fille. Et éduquer une femme, c’est éduquer toute une nation ».

A noter que cette formation se tient, prélude à la tenue du prix des lauréats « Les Premiers des Meilleurs Élèves du Congo qui aura lieu dans les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 + 13 =