Depuis le 5 mai 1991, l’humanité célèbre la journée internationale des sages-femmes. Cette année 2020, elle a pour thème mondial « Les sages-femmes avec les femmes: célèbrer, démontrer, mobiliser, unifier. C’est notre moment! ». Au Congo, cette journée a été placée sous le thème « Les sages-femmes avec les femmes: mobiliser, offrir et utiliser les services de la santé de la reproduction dans le contexte du covid-19 ». Ce qui a permis au Fonds des Nations-Unies pour la Population (Fnuap) Congo d’offrir, ce 05 mai 2020 à Brazzaville, un important lot de produits de santé maternelle en contraceptifs et équipements de protection individuels au Ministère de la santé et de la population.

Réceptionnant ce don des mains de M. Mohamed Lemine Salem Ould Moujtaba, représentant du Fnuap au Congo, la Ministre de la santé et de la population Lydia Mikolo a fait le tour pour remettre respectivement ces kits à l’hôpital de référence de Talangaï, hôpital de base de Bacongo, de Makélékélé et celui Mère-enfant Blanche Gomes.

Ce don est composé de produits de la santé génésique de la reproduction, produits de contraception oraux et injectables, préservatifs féminins et masculins, stérilets, seringues, masques FFP2, masques chirurgicaux, masques en tissu lavable, gel liquide, gel hydo alcoolique, gants d’examen, blouses roses en tissu lavable, etc.

Malgré la crise sanitaire due au Covid-19 où la population congolaise est dans un état de confinement, le Fnuap Congo a rassuré apporter son aide et son soutien à la République du Congo. D’où l’importance pour cette institution onusienne, à l’occasion de la Journée internationale des sages-femmes de renforcer ces structures sanitaires afin de sécuriser et protéger le personnel de santé.
Produits de santé qui étaient stockés à la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels et Produits de Santé(Cameps).

« Ce don contribue aux efforts du Gouvernement dans la lutte contre le Covid-19. Je profite de cette opportunité pour féliciter les sages-femmes et tout le personnel de santé pour leurs efforts. Ce don est destiné, non seulement, aux sages-femmes, mais aussi aux femmes qui viennent en consultation puisque nous avons obtenu des masques homologués, des médicaments, des produits de contraception et bien d’autres » , a souligné le le Représentant du Fnuap Congo, M. Mohamed Lemine Salem Ould Moujtaba.

Ainsi, la Ministre de la santé et de la population, Mme Lydia Mikolo, après avoir remercié le Fnuap pour l’accompagnement et l’appui qu’il ne cesse d’apporter au Congo, a profité de cette occasion pour rendre un vibrant hommage à l’ensemble du personnel de santé pour la bravoure de leur travail.

« En ce jour, nous sommes fiers de nos sages-femmes. Ce sont nos héroïnes dans l’ombre. Au moment où nous avons connu quelques dysfonctionnements, ailleurs, les services de maternité n’ont jamais connu de discontinuité; ils sont toujours proches de leurs patients dans cette période de lutte contre le Covid-19 » , a-t-elle précisé devant ce personnel de santé dans chaque hôpital.

Vive satisfaction de la part des sages-femmes et personnel de santé qui ont salué le geste accompli par le Fnuap Congo. Pour l’une des sages-femmes, évoluant à l’hôpital de base de Bacongo, « malgré le Covid-19, nous faisons notre travail. Nous sommes là pour sauver des vies, pour permettre aux femmes de mener à bien leurs grossesses et leurs accouchements, tout en prodiguant des soins essentiels aux nouveaux-nés ».

A noter que ce don de produits offert par le Fnuap Congo à ces différents hôpitaux, à l’occasion de la journée internationale des sages-femmes, est estimé à 200.000 $, environ 120 millions de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 × 16 =